Rechercher
  • Steve - Ani'coach

Parlons du chiot : đŸŸCraquante petite boule de poils, mais adulte en devenir avant tout ! đŸŸ

Saviez-vous que 50% des abandons sont dus Ă  une mauvaise Ă©ducation. C’est une question de facilitĂ©. Mais dans l’idĂ©e ce n’est pas l’éducation en tant que telle. Ces problĂ©matiques sont dues Ă  un manque de connaissance sur le dĂ©veloppement du chiot. ExtĂ©riorisation de sa frustration, excitation, destruction, « agressivitĂ© » sont des consĂ©quences d’une mĂ©connaissance de la relation avec l’animal.


Tous les chiens dont je m’occupe Ă©taient des chiots, ce n’est pas rien quand on y pense. Alors que s’est-il passĂ© entre le bonheur d’accueillir ce petit individu tellement mignon et la terreur ingĂ©rable Ă  1 an ?

Luna - Border Collie de 3 mois


Le chien est le meilleur ami de l’homme, quelques points positifs que je souhaite partager avec vous 😅😆


· Il est toujours content de vous voir. Il vous fait bon accueil peu importe votre journĂ©e, peu importe votre Ă©tat d’esprit, peu importe s’il a fait des bĂȘtises en votre absence. Il est juste heureux de vous voir (mĂȘme si le canapĂ© derriĂšre est dĂ©truit, ou qu’il vient de se soulager sur votre tapis
😜) cela n’affecte en rien le fait de vous retrouver.

· Il ne vous juge pas 😊 : Vous ĂȘtes ce que vous faites, vos actions, vos comportements vous dĂ©finissent, il ne cherche pas de sens cachĂ©, vous ĂȘtes ce que vous ĂȘtes c’est tout.

· Il forme une famille avec vous, il apprend Ă  dĂ©couvrir ce monde avec vous, vous ĂȘtes son guide.

· Il adore les cĂąlins et aimera vous en donner (j’avoue les Shiba
 pas toujours 😜).

· Il prend des initiatives qui peuvent autant nous amuser que nous rendre dingue avec ses bĂȘtises (je rappelle que cette notion ne peut ĂȘtre conceptualisĂ©e par le chien)

· Il aura plaisir Ă  vous suivre partout 🐕, un vĂ©ritable dog-trotter, toujours un plaisir de vous accompagner, rien que le fait d’ĂȘtre avec vous est dĂ©jĂ  un bonheur en soi.

· Il est tellement simple de combler ses besoins, de bonnes balades, des moments de complicitĂ© Ă  travers de l’éducation, des friandises ou des objets Ă  mastiquer, des cĂąlinsđŸ€—â€Š

· Il vous fera rire, en faisant le clown, en s’endormant Ă  l’envers la tĂȘte dans le vide et une babine qui pendouille (je suis sĂ»r que vous essayez d’imaginer la scĂšne 😆)

· Il vous aime inconditionnellement, vous ĂȘtes indispensable Ă  son Ă©quilibre.

Les chiens sont nos meilleurs amis. Oui mais je me dois de sortir le violon sur ce petit paragraphe : Ils sont malheureusement parfois maltraitĂ©s et abandonnĂ©s par leur premiĂšre “famille”. Il arrive que certaines familles soient déçues et pas suffisamment informĂ©e de ce qu’est un chien au final. Dans certains cas, des conflits peuvent naĂźtre au sein du foyer Ă  cause des problĂ©matiques rencontrĂ©es avec leur compagnon. Le chien “parfait” n’existe que dans le cƓur de celui qui veut bien l’aimer et l’accepter tel qu’il est.


Un conseil : si vous voulez que votre chien soit votre meilleur ami, commencez par savoir ce qui fait de lui un chien 😉


Nator - Berger Hollandais de 6 mois

L'adoption, une responsabilité


Adopter un chien đŸ¶ peut-ĂȘtre un bouleversement dans notre quotidien, on a beau s’y prĂ©parer, ce n’est pas toujours Ă©vident. Beaucoup on connut dans leur entourage des chiens exceptionnels. Ils ont pu vous marquer pour leur tendresse, affection, Ă©ducation, moment de folie et pour plein d’autres raisons. Outre l’envie d’avoir son propre animal, ça donne une image de la relation et de la vie Ă  leurs cĂŽtĂ©s pas forcĂ©ment reprĂ©sentative de la rĂ©alitĂ©.


Rose - Bulldog Anglais de 3 mois


En effet, il y a du boulot ! HĂ© oui ! 😅😆 Sa mĂšre lui a appris des bases, mais pas comment ĂȘtre le toutou parfait Ă  l’image que l’on s’en fait. Il va falloir ĂȘtre un guide, un pont sur le monde pour ce petit ĂȘtre. Il a tout Ă  apprendre
 vous ĂȘtes prĂȘt ? Lui on ne lui demande pas, on l’adopte et il rentre dans notre vie. Quand on y pense, c’est brutal non ? 😅


Dans l’idĂ©e, je pense sincĂšrement que faire un effort pour le comprendre, lui « expliquer » ce qu’on attend de lui est dĂ©jĂ  un bon dĂ©but. HĂ© oui, nos loulous n’ont pas de notion de bien ou de mal, ils agissent point. Vous pouvez les aimer comme vos propres enfants si vous voulez, mais n’oubliez jamais ce qu’ils sont ! Les respecter c’est les aimer en tant que chien.


L’axe principal dans le comportementalisme qui se dit bienveillant, c’est renforcer les comportements que l’on souhaite voir se reproduire en prioritĂ©. Si l’intervenant ou les conseils autour de vous portent sur la suprĂ©matie de l’espĂšce humaine et que les recommandations tournent autour de la sanction, punition
 passez votre chemin. Celui qui possĂšde la Carte Bancaire c’est vous, donc vous ĂȘtre supĂ©rieur Ă  votre animal quoi que vous fassiez, pas besoin de le briser Ă©motionnellement en plus.


Informez-vous, documentez-vous, n’hĂ©sitez pas Ă  faire appel Ă  un professionnel. N’oubliez pas une chose c’est que mĂȘme si c’est le 3e de la mĂȘme race que vous adoptez, il y a, outre les spĂ©cificitĂ©s de la race, plusieurs facteurs Ă  prendre en compte qui rendent chaque expĂ©rience et relation unique :



· L’élevage dans lequel il Ă©volue (Ă©thique, climat social, connaissances
)

· L’équilibre Ă©motionnel et comportemental des parents

· La race

· L’individualitĂ©

· La maniÚre dont vous allez le gérer


Prenez au sĂ©rieux l’accueil de votre chiot, le choix de l’élevage et sa personnalitĂ©, aimer le en tant que chien, ainsi vous serez sur la bonne voie pour avoir une belle relation avec votre loulou.


KADOC - Dogue de Bordeaux de 6 mois


L’importance de bien s’y prendre dĂšs l’arrivĂ©e de votre chiot est dĂ©terminante pour votre vie ensemble.

Les chiens Ă  problĂšme Ă©taient tous des chiots Ă  un moment. Il n’y a pas de mauvais chien, juste des guides pas fiables et mal informĂ©s (ou qui pense tout savoir, on a tous des voisins pleins de super conseils 😉). Notre vie et notre monde ne sont pas Ă©vidents, Ă  apprĂ©hender, pour eux. Nous sommes en devoir de les accompagner. Nous sommes le pont sur cette vie que nous leur « imposons ». Je vous invite Ă  vous rapprocher d'un professionnel diplĂŽmĂ© si vous avez le moindre doute ou tout simplement l’envie d’apprendre et de bien faire les choses. Au stade du chiot, c’est se garantir un bel avenir. Les problĂ©matiques gĂ©rĂ©es avec des chiens adultes sont toujours plus complexes Ă  rĂ©gler.


Vous ĂȘtes en droit de demander nos mĂ©thodes, notre approche. Être un professionnel ne nous donne pas lĂ©gitimitĂ© sur vous et votre compagnon. Nos mĂ©thodes peuvent diffĂ©rer et notre vision de la bienveillance et du positif est subjective (mais ça, c’est un autre dĂ©bat 😉). Discutez, posez des questions, vous ĂȘtes dĂ©cisionnaires de la maniĂšre dont va ĂȘtre gĂ©rĂ©e votre relation avec votre compagnon.


Je suis Ă  votre disposition et serai ravi de pouvoir vous aider. En attendant, rien n'est une fatalitĂ©, il n'y a pas de magie, juste le fruit d'un travail et d'une collaboration pour retrouver ou crĂ©er (si c’est un chiot) une relation harmonieuse avec votre compagnon.

Toutes les illustrations de cette article sont des loulous dont j'ai eu le plaisir de travailler avec leur adoptants đŸ€—


Suivez-moi : Facebook : https://www.facebook.com/SteveAniCoach

Instagram : https://www.instagram.com/anicoach_comportementaliste/

Site internet : https://www.anicoach.fr/


Steve, Ani'Coach, Coach en relation Homme Chien & Chat.



194 vues0 commentaire